Statistiques sur le sexe

Statistiques sur le sexe

Qui est la femme avec le nombre d’enfants est le plus élevé du monde, quel est l’animal avec un orgasme de 30 minutes, quelle est la première scène intime à la télé, l’origine du vibrateur, la fantaisie la plus fréquente, le rapport entre l’amour et l’hospitalisation?

Les aspects associés à la sexualité sont inédits, spectaculaires, des fois choquants, dévoilant la diversité de la nature humaine et aussi... d’autres perspectives.

Les surprises ne tardent jamais à arriver lorsqu’il s’agit de ce domaine fascinant, qui est la source de toutes les histoires ayant comme thème la sexualité.

De cette catégorie, appelée "Saviez-vous que?", font aussi partie les suivantes "surprises":

01.-Mis bout à bout, les moments que les gens passent à s’embrasser passionnellement et extatiquement (le long de leur vie) comptent deux semaines. Serait-ce une grande performance ou un résultat qu’on devrait améliorer?

02.-La pornographie est pour l’humanité comme la membrane pour la cellule, le moteur pour la voiture, les talons pour les femmes (c’est-à-dire, on ne peut pas les séparer). Les pages contenant des matériaux pornographiques sur internet sont cinq fois plus nombreuses que les pages sur l’art, la science, la cuisine, l’ingénierie, l’origami ou les chats.

03.-Les "sucreries" et le sexe ont bien des choses en commun, à part le fait que les deux induisent un état de bien-être, calment les esprits, apaisent les tristesses et instaurent l’harmonie dans l’univers intime des nanas. Selon la perspective biochimique, le sexe ressemble parfaitement à une consommation "déchainée" de chocolat.

04.-On sait que les poils du visage des males charment les femmes, augmentant leur force d’attraction ainsi que leur masculinité. La barbe aide, donc, les hommes à se faire remarquer rapidement par le sexe opposé, voire même s’installer vite au lit. Le détail moins connu en est que l’amour influence aussi la pilosité du visage et non seulement vice-versa. C’est-à-dire, lorsqu’ils sont sur le point d’entamer un acte sexuel, leur barbe pousse bien plus vite.

05.-L’amour éternel existe aussi au-delà des livres, des films ou des rêves des adolescentes qui songent au "prince charmant" chevauchant son cheval blanc, courageux comme un tigre. Le monde des oiseaux témoigne du fait que l’ "impossible" peut se transformer, des temps à autre, en réalité: la plupart des cygnes sont réputés monogames, demeurant avec le premier partenaire pour tout le reste de leur vie.

06.-S’il y a des endroits ou le sexe paye (surtout lorsqu’il se veut de qualité) "avale" toutes les économies du futur client ainsi que l’argent du à payer le loyer, dans d’autres zones, le sexe contre rémunération représente une véritable aubaine, qui n’apporte pas de grands dégâts à l’équilibre budgétaire personnel. En Inde, par exemple, le rendez-vous avec une escorte est meilleure marche qu’un préservatif. Avis aux voyageurs épris des "beautés" de ce pays!

07.-Des hypothèses révolutionnaires se sont véhiculées autour de l’idée que le sexe permet de bruler les calories bien plus efficacement qu’un appareil performant de fitness, ridiculisant de la sorte l’avenir brillant des salles de force. Quoique les versions puissent différer, la plupart semblent s’accorder que l’amour physique consomme plus de 300 calories dans seulement une heure. Voilà une très bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent maigrir rapidement et... "agréablement"!

08.-Les câlins à la télé font partie d’une recette souvent pratiquée de nos jours, quelle que soit l’heure, l’évaluation ou le programme. Les pionniers de cette approche ne sont pas les stars Playboy actuellement à la retraite, sinon le fameux couple (de dessins animés) compose de Fred et Wilma Flinstone (les premiers que le petit écran a imaginé au lit conjugal à une heure de meilleure audience).

09.-L’amour a ou non à faire avec l’argent? Influencent-ils les comptes en banque le niveau d’attractivité d’une personne? Fonctionnent-ils les héritages, les propriétés et le revenu annuel à la manière d’un aphrodisiaque efficace sur les demoiselles à la recherche du bonheur? Les misogynes déclareraient sans aucune réserve que: "OUI, ÇA FONCTIONNE!". Les féministes les contrediraient avec la persévérance classique de ceux qui soutiennent leur credo. Malgré tout ça, 25% des femmes affirment que les finances rendent les hommes plus sexy à leurs yeux sincères et... désintéressés.

10.-La perspective de l’accouchement naturel effraie la plupart des femmes, qu’elles l’aient expérimenté ou non. Et en effet, il y en a pas mal de raisons de panique. La femme ayant le nombre maximum de "raisons de panique" à ce sujet a vécu au XVIIIe siècle, en Russie, et a eu 27 accouchements, donnant naissance à un total de 69 enfants: 16 paires de jumeaux, 7 ensembles de triplets et 4 de quadruplets.

11.-Les personnes qui aiment les lions pour leur force et beauté royale peuvent étendre leur admiration dans une toute autre direction au sujet de ces mammifères. Le pourquoi? Certains exemplaires de cette espèce sont capables de performances "érotiques" sidérantes, s’accouplant même 50 fois en un seul jour (constat qui entraine le regret regardant notre évolution du singe, et non pas de... ces imposants félins).

12.-Les hommes qui souffrent en recevant de leurs conjointes des plaintes au sujet d’un prélude envisagé comme trop court, un acte rapide et un orgasme inexistant, peuvent également tirer inspiration de l’expérience des cochons, dont les "femmes" (les truies) expérimentent un orgasme qui peut durer jusqu’à une demi-heure. Un véritable record dans ce domaine! Etre un "cochon" ne représente donc point une raison d’humiliation.

13.-La manière dont les femmes essayent souvent à s’esquiver du sexe, suggérant que leur état de sante n’est pas des meilleurs (en résumé, qu’elles ont des migraines), n’est qu’une excuse pathétique, car le sexe représente un bon médicament pour les maux de tête incessants, et les endorphines libérées durant l’ "action" ont un fort effet analgésique. L’antidote n’est pas donc l’abstinence, sinon son contraire.

14.-Utilisé de nos jours purement pour le plaisir, le vibrateur a été en principe conçu pour guérir d’hystérie les femmes de partout. Il y a deux siècles, celui-ci était un instrument indispensable dans les maisons des dames de la haute société, qui souhaitaient traiter selon les dernières tendances médicales leurs excès émotionnels et leur irritabilité incontrôlée.

15.-Même si de nos jours elles jouissent de certains droits et reconnaissances légales, dans le passé, les personnes ayant une autre orientation sexuelle que celle commune, étaient stigmatisées et envisagées généralement parlant comme malades, déviantes ou anormales. Le stigmate de maladie psychique qui peut être diagnostiquée et traitée en tant que telle, a pesé lourd sur la homosexualité jusqu’à l’an 1973. Informellement, ce stigmate pèse encore aujourd’hui dans certaines zones de la planète, moins réceptives à la diversité.

16.-Les seules fantaisies qui dépassent en nombre et fréquence les "chimères" érotiques, rêvées ou songées, sont celles liées à l’argent (car les gens rêvent bien plus souvent de gains fortunes, rétrocessions miraculeuses ou enrichissements spontanés, que de modèles sensuelles qui élèvent la sexualité au rang de suprême intérêt).

17.-Intuitivement, on pourrait dire que parmi les raisons atypiques pour lesquelles les gens arrivent aux Urgences, il y a aussi l’ingestion d’ "entités" non-comestibles, le saut à très haute altitude, la bagarre pendant un bouchon, l’hypocondrie, le manque d’occupation ou les taquineries des copains. Cependant, laissant de côté ces mésaventures "classiques", la statistique révèle que plus de 10.000 citoyens américains arrivent à se heurter après avoir tenté toutes sortes de positions sexuelles inhabituelles (Dieu seul sait comment)!