La crise dans la relation de couple…

La crise dans la relation de couple…

Comme toute chose que vous voulez apprécier pour une longue période de temps, la relation de couple nécessite elle-aussi un peu d’attention de votre part. De temps en temps, il faut faire « une écologisation » de la relation, de temps en temps il est indiqué de renoncer à la routine quotidienne et comme quelqu’un, quelque part… disait: « Il ne faut pas laisser la poussière se déposer ».

Même les couples les plus stables ont leurs moments de crise, les soi-disant « mauvaises passes ». Et cela arrive parce qu’après un certain temps, nous avons la tendance de croire que les partenaires sont notre possession, qu’ils sont d’une certaine manière notre propriété et, parce qu’ils sont près de nous, il ne faut rien faire, car notre « mission » a fini une fois que nous les avons vaincus. Par conséquent, nous sentons avoir le droit, ou même le devoir, de concentrer notre énergie vers d’autres domaines plus « importants » de notre vie. C’est notre nature humaine de réagir de cette manière. Elle est toujours dans une recherche perpétuelle et agitée.

Parfois nous oublions la personne de notre côté, nous « nous reposons », mais nous n’oublions jamais de demander. Parfois, les deux partenaires, faussement sécurisés par la relation créée, oublient le « ensemble » et se concentrent sur des passions ou sur des désirs qui concernent le succès en carrière, des préoccupations qui, peu à peu, occupent tout leur temps. Après un certain temps, ils se rendent compte qu’ils partagent le lit comme deux « étrangers » et leurs sentiments si forts autrefois, semblent soudainement une obligation gênante…

 

Vous étiez inséparables. Où l’un d’entre vous allait, l’autre le suivait… mais, au cours du temps, les intérêts ont commencé à être différents, chacun allant tacitement sur « son chemin ». Les choses communes de jadis ne semblent pas avoir existé. Vous avez à peine le temps de dire un mot l’un à l’autre et cela se passe rapidement, sans accorder une grande importance si l’autre l’a entendu. La distance de l’un à l’autre fait du mal…

Ça fait du mal pour un temps, ensuite la souffrance est diluée dans l’océan des problèmes quotidiens…

Que reste à faire?

Lorsque vous sentez que cela arrive, ne restez pas en attendant, espérant que « le temps va résoudre tout ». Prenez de l’attitude. Immédiatement. C’est très bien que les partenaires d’un couple aient des intérêts différents. On garde de cette façon l’idée d’espace propre. Chacun d’entre nous a aussi des besoins individuels.

Mais c’est essentiel d’avoir aussi du temps passé ensemble. « Du temps pour NOUS! »

 

Vous avez eu l’habitude de vous divertir… chaque moment passé ensemble était de la joie et de l’harmonie. Mais, depuis quelque temps, chaque fois que vous êtes ensemble vous avez une querelle et vous blâmez l’un l’autre pour tout « petit problème ». Vous avez commencé à vous mettre en colère pour des raisons absolument banales, comme s’il n’y a pas « de lieu pour deux ».

Dans un couple, la tolérance et la compréhension de « l’autre » est extrêmement importante. Chacun d’entre nous a ses propres mauvais moments, des moments sans inspiration, où sans vouloir « voir » la vérité douloureuse, nous préférons « nous venger » sur la personne près de notre cœur. Et combien peut cette personne subir sans répondre aux provocations?!

Et, à partir d’une telle réaction, il apparaît la contre-réaction et la contre-contre-réaction… et ainsi de suite, jusqu’au moment où vous êtes au milieu d’un énorme scandale qui est apparu « dans le bleu ». Le pire est le fait que vous vous accusez ouvertement, sous la forme des reproches. Ce serait probablement mieux que la raison de la « colère » soit dite, d’une certaine manière, dans la faveur de chacun d’entre vous: « Je sais que je t’ai négligé ces derniers temps, mais c’est parce que j’ai senti de ta part un désintérêt! » Ces formulations facilitent beaucoup la communication et la clarification « des choses non-dites » ou « des tensions sans une explication logique ».

Mettez-vous dans la place de l’autre pour quelques instants. Vous allez être surpris de combien de choses vous allez découvrir!

 

Vous avez eu l’habitude d’être le couple le plus élégant de votre groupe de connaissances. Il n’y avait aucun moment où vous n’adoriez pas la présence de l’autre….

L’attraction a disparu depuis longtemps dans votre couple. Maintenant vous êtes devenus confortables. Le maquillage sexy a disparu, la douche après la cuisson, le grand désir d’avoir une silhouette enviable… Il a disparu aussi l’intérêt pour la façon de s’habiller dans la maison (les boxeurs ou les pyjamas sont assez), l’idée d’aller à la salle de gym vous ennuie, il boit de plus en plus de bière…

Mais dans un couple, le maintient pour l’intérêt sexuel est une condition indispensable. Vous pouvez la considérer une sorte de catalyseur « magique ».

Il arrive parfois de ne plus trouver des moments seulement pour nous-mêmes. D’être si préoccupés et si fatigués que le temps n’arrive ni pour un bon sommeil.

Mais, n’oubliez pas que n’importe combien vous travaillez ou vous désirez l’accomplissement des certaines aspirations ou idéaux, chacun a le droit de se sentir bien aussi… au moins pour quelques moments.

Il est recommandé de vous rendre compte de ce qui vous dérange à vous-même ou à votre partenaire, de n’avoir pas peur d’en parler, de faire des échanges dans votre vie, de faire n’importe quoi pour rendre les choses mieux.

Vous pouvez « concevoir » un nouveau départ, redécouvrant la joie d’être ensemble. Laissez-vous des messages romantiques dans la maison, envoyez à votre partenaire des textes sur le portable, faites une surprise à votre amour, établissez des rendez-vous… ou, pourquoi pas, essayez aussi des choses plus « excentriques », tous seuls ou… Rien n’est immoral, inhabituel ou interdis lorsqu’il s’agit de sauver « l’histoire » que vous venez de traverser ensemble.

Les situations de crise existent et elles existeront toujours. Elles sont spécifiques ou communes à tous les couples.

Ce ne sont pas que quelques brefs exemples, justement pour vous confirmer le fait qu’il y a des moments de ce genre dans le sein d’autres couples aussi. La bonne nouvelle est qu’il y a des solutions ou des réponses pour chacun d’entre eux. Il faut seulement les chercher!

Bonne chance!